Sur les plantations de café à 1’700 mètres
0 commentaire
Partager :

Dès notre arrivé aux plantations de café , nous avons cette sensation d’être à la maison. Rosa et Mario nous ont accueillis avec un grand sourire et un café sur la table. À Huayopata, Cusco, comme à beaucoup d’endroits au Pérou, les producteurs boivent leur café avec une cafetière traditionnelle péruvienne. Nous appelons ça « café pasado » en espagnol. Ça consiste à préparer le café d’une façon très concentrée et réduit au maximun. Les locaux l’appellent « essence de café ». Ils le mélangent avec de l’eau. Ils apprécient leur café très long et dilué!

Mario y Rosa Delgado. Carolina Gobet. Huayopata, Quillabamba, Cusco, Pérou.

Nous faisons en suite une balade sur le terrain de son voisin Esteban Castillo. Ces deux familles ont leurs plantations l’une à côté de l’autre. La famille Castillo possède aussi une longue tradition dans la culture de café. Esteban nous montre fièrement ses caféières et nous explique que ses plantes ont une hauteur de 1,5 – 2 mètres maximum pour que la récolte soit plus simple.

Esteban Castillo, Huayopata, Quillabamba, Cusco, Pérou.

Imaginez-vous un terrain en pente, à 1’700 mètres, nous avons un peu du mal à suivre le rithme de marche d’Esteban. Oui en effet il faut être en forme pour cultiver le café.

Caféier caturra, plantation café Huayopata, Cusco, Pérou.

Après cette belle visite avec Esteban, nous continuons le tour mais cette fois avec Mario et Rosa. On traverse de champs de maïs d’un mètre de haut, des bananiers qu’on trouve sur tout leur terrain. Les agrumes sont aussi abondantes, c’est leur deuxième culture qui leur permet de vivre pendant toute l’année.

Mario et Rosa Delgado, Carolina Gobet. Plantation de café Huayopata.

Avec Mario on discute des possibilités de proposer son délicieux café tout l’année. Avec la récolte de la famille Castillo et la sienne, nous aurons un café de haute qualité, qui est finalement le reflet du début d’une incroyable relation entre Viajero Coffee et la communauté de Huayopata. En trois mots, nous sommes ravis!

Cela peut paraitre assez simple mais nous essayons d’avoir un impact direct dans leur vie quotidienne.

Mais c’est quoi l’impact direct?

En faisant l’achat direct chez les producteurs nous créons une ambiance plus détendue pour la famille productrice de café, en sachant qu’une fois leur récolte sélectionnée, fermentée et séchée; le café produit pendant l’année est déjà vendu. Pour nous c’est synonyme de qualité. Le producteur n’est plus stressé pour juste produire et récolter les cerises avant qu’elles soient mures. Mais il peut sélectionner sa récolte pour assurer une meilleure qualité . Les producteurs ont plus de temps pour prendre soin de ses cultures et améliorer la qualité.

Après cette explication sur ce que nous faisons au Pérou, Mario, Rosa et Esteban sont très enthousiastes avec cette collaboration à long terme.

cerises de café, bourbon, plantation de café Huayopata, Cusco.

Nous avons demandé à Mario, Rosa et Esteban comment pouvons-nous aider la communauté ?  » Ils nous ont répondu, vous pouvez vendre plus de café et travailler avec nous pendant très longtemps »

Donc nous avons une grand responsabilité envers les producteurs de café au Pérou et cette aventure fait que commencer.

Si vous aimeriez visiter les plantations de café ou vous êtes en voyage au Pérou, passez voir Mario et sa famille. Ils seront très heureux de vous rencontrer et de faire découvrir leurs plantations!

Marché Bulle, samedi à la place St. Dénis. Dès 07:30 – 12:30

Je suis chaque mercredi à la place Python à Fribourg pour répondre à vos questions, venez me trouver, ne soyez pas timides 🙂

Carolina de Viajero Coffee

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

code